Voici enfin Masako et Emi que nous attendions pour le stage, avec un petit sac très astucieux.

Et pour l'occasion, les filles du cours ont pu admirer son dernier quilt, celui que nous avions pu voir à Tokyo.

Je ne me lasse pas de me perdre dans les détails... Sa marque de fabrique: le mélange de patchwork, feutrine (la sienne, de très belle qualité), de punchneedle (tout aussi magnifique), de crochet, et d'impression textile.
Tout en restant dans un style très "Américan Country".

Son nouveau livre porte sur ce quilt, où vous y trouverez les détails.
De quoi faire ou s'inspirer!

Voici un petit aperçu.....

masa13

Accompagné de ces multiples sacs, pochettes et petits panneaux
A voir absolument, ces Punchneedles... superbes!

masa12

 

masa11

masa10

masa9

Ce panneau, sorti de sa dernière collection de tissus " Américan Country", où vous y trouvez les différents éléments de son original. Y a plus qu'à quilter ;-)

masa8

La journée à donc commencé par les présentations, très émouvantes, car comme vous la voyez sur la photo, en retrait derrière, nous accueillons Yoko.

masa2

Pour l'occasion nous avions suspendu les quilts qui lui sont destinés.
Les, car comme vous le savez maintenant, nous voulions lui en offrir un... Mais c'était sans compter sur votre soutien à toutes.

 

masa7

masa6

A l'atelier : 2 grands quilts sont fini. Les autres sont en attente de... quilteuses!
Dans la nature, plusieurs d'entre eux sont en cours de quilting.

Au final, nous avons pu assembler une quinzaine de grands quilts (2m²) et une dizaine de petits (1m²)

A leur arrivé mardi matin à l'atelier et au vue de tous ces petits mots personnalisés, Yoko fut très, très émue!

Tout comme lorsque Masako nous a fait un petit compte rendu de son histoire. Je ne vous cache pas que les mouchoirs sont sorti des sacs...

Je vous l'explique à vous toutes qui avez participé, en vous remerciant au nom de Yoko  pour qui l'émotion était tellement forte qu'elle n'a pu nous en parler!

Lors du Tsunami, la mer à tout dévasté sur presque 3 kms dans les terres. Ishinomaki, sa ville, est en bord de mer, là même ou le Tsunami a tout dévasté. Par chance pour elle, son magasin était plus loin. Il est à peu près resté sur pied. Au rez de chaussée, l'eau à tout emporté.

Il n'a malheureusement pas épargné sa grand-mère, ses cousins, ses amis, ...
Comme des milliers de personnes.

Elle, qui avait ouvert son magasin en décembre dernier, se retrouve sans fournitures, sans cliente et sans  travail. Masako, en collaboration avec des fournisseurs du pays, lui ont fourni le matériel nécessaire afin de redémarrer.

Elle acceuille alors ces cleintes, tout comme une oeuvre social. Elle s'occupe des personnes qui sont là, dans le néant, ne sachant plus que faire. Les occuper, parler, expliquer, se confier,... Une thérapie pour ne pas perdre complètement pied.

A l'heure actuelle, c'est ce qu'elle fait le plus avec sa maman qui l'aide à tenir le magasin en début de journée, pendant qu'elle travaille dans un supermarcher, afin de subvenir à leurs besoins. Elle reprend le relais l'après-midi jusque bien tard car, même en dehors des heures d'ouvertures, les clientes ont besoin de parler.

2 jours avant cet évenement, Yoko donnait un cours dans ce centre social de la ville

masa14

 

Yoko n'était pas venue les mains vide. Pour nous remercier, elle m'a remit un petit quilt que voici, porteur de messages d'amitié :

masa5

masa3

Il restera donc en vue à l'atelier pour ne pas oublier !

Elle repart avec celui-ci, en attendant de reçevoir le reste. Car impossible pour nous de lui transmettre autant d'ouvrage non fini. J'ai demandé des sponsors à mes fournisseurs, un peu d'aide... Mais c'est loin d'être suffisant. Je ne peux donc pas vous "laisser tomber", et nous décidons d'aller jusqu'au bout des ces ouvrages. 

Merci aussi pour vos cadeaux...

Voyez plutôt le choix de Yoko. Peut-être êtes vous sur celui-ci :

masa1


 Nous avons également discuté avec Masako de la suite à donner à l'histoire de ces quilts et des 100 couvertures Grannys, suite à l'action de CLaire. Nous espérons que ces symboles permettrons de ne pas oublier trop vite cette catastrophe.

Une exposition est déjà programmée sur Luxembourg mi-novembre. Mais là je sais que je vais faire des décues! Expo dans le locaux de la FEI et réservé uniquement aux employés de cette banque européenne.

Pour l'occasion, un livret sera édité, un n° de compte pour des dons sera ouvert. Les dons récoltés iront à un orphelinat de jeunes filles de Ishinomaki

Pour rappel, vous comprenez l'urgence du quilting...

Ce week-end, vous pouvez retrouver Masako, Emi, Yoko et Catarina sur leur stand à SMM. Je m'y rends également. Nous avons une entrevue avec l'organisateur. L'idée serait de pourvoir les exposer tous afin de vous rencontrer, de vous remerçier. Avant qu'ils ne partent définitivement pour leur destination.
Mais jusque là... encore beaucoup de
 projets à concrétiser. Je vous tiens au courant pour la suite de ce projet.